Lundi au Vendredi, de 8h30 à 17h30 +33 6 78 45 23 45
 

Les 7 comportements les plus courants de nos chats?

Les 7 comportements les plus courants de nos chats?

Nos chats sont particuliers comment interpréter leurs comportement?

 

Le ronronnement

L’une des caractéristiques uniques de votre chat est son ronronnement. A une époque, on croyait que le ronronnement provenait de la gorge. Aujourd’hui, on pense que le ronronnement résulte d’une vibration de la paroi d’un des principaux vaisseaux sanguins de la poitrine. Ces vibrations, transmises aux voies aériennes supérieures de votre chat, provoquent un ronronnement. Les chats commencent à ronronner lorsqu’ils sont des chatons et la plupart d’entre eux ronronnent lorsqu’ils sont en sécurité, contents ou endormis. Cependant, certains chats peuvent ronronner lorsqu’ils sont malades ou effrayés.

 

Le patounage

Le patounage est le mouvement qu’un chaton fait instinctivement lorsqu’il allaite sa mère. Il consiste à presser d’abord une patte avant, puis l’autre, contre le ventre de la mère. De nombreux chats continuent à le faire lorsqu’ils grandissent et atteignent l’âge adulte. C’est généralement un signe de contentement et d’affection et s’accompagne souvent de ronronnements. À la place de la mère, votre chat pétrit tout ce qui est doux, comme votre pull préféré, votre doudou, votre oreiller, vos genoux ou même vos cheveux.

 

 

Sa curiosité

Le chat domestique, qu’il soit de race pure ou mixte, a de nombreuses caractéristiques communes avec ses cousins plus sauvages tels que le lynx ou le léopard. Il suffit d’observer un chat se jeter sur une feuille en mouvement pour reconnaître la ressemblance entre lui et un tigre se jetant sur sa proie dans la nature. En gardant cette similitude à l’esprit, vous pouvez voir pourquoi votre chat fait certaines choses, car elles sont instinctives.

Les chats sont extrêmement curieux. Ils grimpent dans presque tout ce qui est à explorer, ce qui peut présenter certains dangers, surtout s’il s’agit d’une poubelle ouverte remplie d’eau de pluie, de toilettes avec le couvercle relevé ou d’un sac en papier vide sur lequel on pourrait marcher par erreur. Avant de quitter votre maison, assurez-vous que votre chat n’est pas accidentellement enfermé dans un placard ou une pièce vide. Assurez-vous également que si votre chat sort à l’extérieur pour klaxonner et frapper sur le capot de votre voiture avant de la démarrer. Les chats sont connus pour ramper sous le capot afin de se tenir au chaud.

Les mouvements de sa queue

La queue d’un chat agit comme un prolongement de ses pensées, un indicateur de son humeur et un avertissement de son intention. . La queue est un outil important pour communiquer avec les autres chats et avec les humains. Vous trouverez ci-dessous différentes positions de la queue et leurs significations :
Lorsqu’un chat porte sa queue en l’air, en hauteur et tout droit, cela signifie qu’il est fier et satisfait. La queue droite d’une chatte est un signal pour que ses chatons la suivent.

Lorsqu’un chat agite sa queue d’un côté à l’autre, cela peut indiquer une gêne réelle ou simulée. Il peut également s’agir d’un avertissement ludique disant « Je vais t’avoir, alors attention ! ». Plus le chat est chargé d’émotions, plus sa queue bouge rapidement.

 

Le langage corporel

Votre chat utilise le langage corporel presque exclusivement pour communiquer. Observer la façon dont votre chat se porte vous aidera à comprendre ce qu’il ressent. En apprenant, vous pourrez également prévoir son comportement. Les yeux, les oreilles et la queue d’un chat vous donnent tous des indices sur ce qu’il ressent et pense.

Contrairement aux humains, les oreilles d’un chat sont très mobiles. Cela permet au chat de communiquer avec ses oreilles assez facilement. Les positions de base des oreilles peuvent vous indiquer si votre chat est détendu, alerte, sur la défensive, agité ou agressif. Les pupilles des yeux transmettent également une partie du message d’un chat. Elles se contractent ou se dilatent pour indiquer l’humeur. Vous trouverez ci-dessous la description des différentes positions des oreilles, des yeux et de la queue :

Le mouvement de leurs oreilles

Lorsque les oreilles d’un chat sont relevées (piquées), vers l’avant et légèrement vers l’extérieur, cela signifie que le chat est content, détendu et qu’il écoute attentivement ce qui se passe autour de lui. Ici, les yeux inclinés et les pupilles de taille régulière indiquent également la satisfaction.
Lorsque quelque chose attire l’attention d’un chat, ses oreilles deviennent plus dressées et le chat est alerte et prêt à rechercher la source du bruit. Les yeux deviennent légèrement plus larges, indiquant la vigilance.
Si un chat devient anxieux ou craintif, les oreilles pointeront vers les côtés et s’aplatiront. Plus le chat est anxieux, plus ses oreilles s’aplatissent. Les pupilles sont alors dilatées, ce qui indique la peur.
Lorsqu’un chat est agacé et se sent sur la défensive, il retourne ses oreilles. Cela devrait être un avertissement pour vous inciter à revenir. Les yeux confirment cet avertissement par la dilatation des pupilles.
Lorsqu’un chat devient à la fois craintif et agressif et qu’il est prêt à se battre, il aplatit ses oreilles en arrière. On pense que les chats se pincent les oreilles en arrière afin de les protéger pendant un combat. Les yeux sont maintenant très dilatés, car plus le chat est craintif, plus ses pupilles se dilatent.

Les différentes significations des sons émis par nos matous

Les chats communiquent également avec les humains et entre eux par le biais de la vocalisation. Tous les miaulements ne signifient pas la même chose. Il existe des différences subtiles et moins subtiles dans le cri d’un chat qui vous aident à comprendre ce dont votre chat a besoin ou ce qu’il ressent. Le miaulement de base doit être interprété en fonction du contenu de la situation. Il peut signifier « Je veux sortir », « Où est mon dîner ? » ou « Lève-toi maintenant, je m’ennuie ».

Un appel est un gazouillis ou un hurlement triste d’une femme en chaleur qui cherche un compagnon masculin. Une fois que vous avez entendu ce son, vous ne pouvez plus vous tromper. Un pépiement est une variation « roulée » du miaulement qui serait similaire à un humain roulant ses R. Les chattes utilisent ce son pour appeler leurs chatons. C’est également un signe d’affection et un chat peut l’utiliser pour appeler son propriétaire lorsqu’il se sent seul. Un grognement, un ton grave et silencieux, un ton profond dans la gorge ou un sifflement indiquent que le chat veut que vous le laissiez tranquille. Le sifflement est l’un des premiers appels d’avertissement d’un chat pour dire à son adversaire de reculer. Lorsqu’un chat vous siffle, éloignez-vous lentement du chat et ne lui tournez pas le dos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *